Caro et Jean-Luc à vélo

Nos voyages à vélo

30 juillet

75 km, total: 4322 km

De fortes pluies durant la nuit nous font découvrir une matinée grise et très humide. Nous quittons Porto par des pentes abruptes, dans une zone industrielle déprimante.

Nous circulons quasiment toute la journée dans des zones urbanisées sans intérêt, avant de rejoindre l’océan, où l’eau est très froide, et la visibilité nulle en raison des embruns dégagés par de furieux rouleaux.

On ne peut oublier le Québec, même au milieu de nulle part...

On ne peut oublier le Québec, même au milieu de nulle part…

image image

1 Comment

  1. Ihhhh le bronzage! Ce sera beau en speedo sur le bord de la piscine!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*