Caro et Jean-Luc à vélo

Nos voyages à vélo

3 août

64 km, total: 4592 km

La côte atlantique portugaise est fantastique. C’est le paradis des surfeurs, et les paysages se méritent. Encore 800 m de dénivelé.

Nous sommes arrivés dans la petite ville d’Ericeira, et on viendrait bien y passer un hiver (12 degrés au plus froid). Caro a fait une halte chez la coiffeuse, et le moral revient.

image image image image image image

4 Comments

  1. courage Caro !!!!!le plus dur est fait …..5 jours de repos va vous faire du bien !!!!mais comme dirait Jean-Louis il ne faut pas s’arrêter trop longtemps hi hi !!!!!!!
    fini la traversée du désert place à l’océan et ses magnifiques falaises
    que de jolis villages !!!! Lisbonne n’est pas loin bon séjour en famille bisous

  2. Gdmama beraille

    4 août 2015 at 4 h 03 min

    J’espère que vous passerez au petit port de Nazaré, ses pêcheurs et bateaux de couleur qu’ils tirent sur le sable !
    Souvenir de 1953 voyage avec l’école sociale, ils nous avaient reçus avec des danses folkloriques !
    Est ce devenu une grande ville touristique ?
    Courage à Caro, c’est bientôt le repos et la fête !
    Bises caniculaires à nouveau…je fuis à gdpra soigner ma jambe !

  3. Nous aurions pu avoir une photo de Caro sortant de chez le coiffeur!
    Bisous à tous les deux.

  4. Mon dernier message n’est toujours pas visible…
    Je disais donc, que nous aurions pu avoir une photo de Caro sortant de chez e coiffeur.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*