Caro et Jean-Luc à vélo

Nos voyages à vélo

20 juillet 2017, Davos – Silvaplana

75 km, 1294 m D+, total: 920 km, 12576 m D+

Étape la plus difficile à ce jour, et pas en raison du Flüelapass culminant à 2383 m, mais des 40 derniers km dans la vallée d’Engadin, avec un vent de face à écorner les boeufs.

Nous avons quitté Davos par une montée de 11 km, les 6 premiers entre 5 et 8 % de pente, plutôt agréable, mais les 5 derniers, vraiment méchants, entre 8 et 11 % de pente: mais quel panorama; 12 degrés au sommet, le vendeur de crème glacée n’a pas dû faire fortune.

Une descente mémorable, d’une douzaine de km avec plus de 900 m de dénivelé, avec des précipices impressionnants pour des cyclistes Québécois.

Demain, journée de repos; la première depuis le départ il y a déjà deux semaines.

Durant la montée…

De paisibles amies d’alpage.

Vue depuis le sommet: nous sommes arrivés de plus de 800 m plus bas.

Au sommet.

La preuve.

L’amorce de la descente.

Maison typique d’Engadin, à Brail.

Dans la vallée (à 1700 m tout de même); on aperçoit le petit train rouge typique que Caro voulait absolument immortaliser.

Juste avant d’arriver à Saint-Moritz.

 

4 Comments

  1. Dur, dur, mais vous avancez….. Bravo !!! Belles photos de tous ces beaux endroits que vous traversez, on voyage avec vous. Profitez bien de votre journée de repos.

  2. Louis : pas tellement de commentaires…
    Julie : j’ai rien à dire …
    Christine : on vous admire en mangeant une délicieuse tarte aux abricots après avoir 1) couru jusqu’à Arbey (sans les jeunes !), 2) crapahuté jusqu’au Lac Bleu (avec les jeunes), 3) recherché Myò reparti au Lac Bleu pour une belle compagne, 4) marché jusqu’à Arbey (sans la tantine) … donc bien méritée !!!
    Bisous

  3. repos bien mérité
    toujours autant de beaux paysages

  4. « journée de repos », ça sent une autre journée de vélo !
    Je vous aurais prévenu ! Amusez-vous bien et à bientôt

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*